Retour:







   On attend les dragons...

Race noble et mystérieuse,
les Dragons sont parmi les plus puissantes et les plus terribles de toutes les créatures. Ils sont gigantesques et pourtant agiles, brillants mais orgueilleux, il sont très instruits tout en étant des bêtes sauvages. Les dragons sont l'incarnation de toutes les forces naturelles du savoir, du mouvement, de la force et de la magie.

D'aprés les légendes la trés ancienne lignée des Dragons a donné naissance à de nombreuses variétés(voir"page lignée").
Certaines sont ailées et capables de voler, tandis que d'autres bondissent, nagent, rampent ou glissent.
La plupart souffle des jets de feu,


d'eau, de glace, ou de gaz nocifs.

         


Apparence:
Les dragons partagent tous des traits communs: des yeux perçants et captivants, un corps très musclé, six appendices (2 jambes, 2 bras, 2 ailes), de grandes serres, un grand cou et une longue queue, 1 à 4 cornes, et une armure corporelle en écailles, relativement tendre sur la face inférieure, mais renforcée le long de la colonne vertébrale (par une rangée de plaques dressées, semblables à des épines).

Intérieurement:
les dragons sont dotés d'une configuration mystique. Leur sang enchanté est souvent corrosif et leurs sécrétions fétides sont particulièrement acides.
Les dragons sont en général très intelligents et apprécient les joutes de logique et d'esprit.

    Doués pour de nombreuses langues et habiles dans la compréhension des inflexions subtiles, ils sont maîtres de la conversation et du débat.
Les énigmes et les devinettes les fascinent et fournissent à ces bêtes somptueuses de rares défis avec les aventuriers venus les affronter.
On peut faire fléchir un grand dragon par la ruse dans des situations où l'armement et les sorts ne pourraient rien faire.
Toutefois les dragons sont trés habiles dans l'illusion verbale et rapides à percer les mensonges.
Ceux qui osent leur parler ont du mal à leur cacher leurs sentiment réels, particulièrement lorsque ceux ci sont entachés de peur(un grand dragon part toujours du principe qu'il est craint).

Point faible:
Bien que les dragons soient trés perspicaces , ils sont incroyablement vantards, égocentriques et fiers.
Ils se délectent des flatteries et apprécient l'adoration qui leur est portée. Les signes de peur et de panique les stimulent.
Un grand dragon jouera avec un admirateur, même si c'est un flatteur hypocrite, bien plus qu'il ne discutera avec un imbécile insolent ou un adversaire agressif.
Les dragons sont capricieux et se mettent rapidement en colère.

Habitat:
Les grands "drakes" résident dans bon nombre d' endroits isolés ou dévastés mais tous préfèrent vivre dans des antres caverneuses, des grottes dont l'entrée est dissimulé par des rochers ou de la végétation.
Ces grottes possèdent des entrées étroites justes assez larges pour permettre le passage du dragon, ailes repliées.
Le dragon ne tolère pas la pollution. Il préfère de loin les bois et l'air pur à la civilisation. . Le continuel frottement des écailles rendent les parois de la caverne lisses.
Moeurs:
La plupart des dragons vivent seuls, mis à part leur (unique) compagne.
Les mâles et les femelles sont assez similaires dans leurs habitudes et leur taille, bien que ces dernières soient moins aptes à quitter leur antre. Cela est encore plus vrai pendant la période de cour, prolongée et élaborée, lorsque le mâle accomplit un pèlerinage jusqu'à la demeure de sa femelle.
Il y entreprend une danse rituelle et combat tout prétendant ou rival. Après quelques jours consacrés à la reproduction, le mâle part pour 10 à 100 ans. Environ 6 mois plus tard, la femelle pond 1 à 10 oeufs.
Ceux ci éclosent après 6 autres mois; les petits dragons utilisent leurs cornes aiguisées pour briser leur épaisse coquille résistante et caoutchouteuse.


C'est au cours de ces longs jours que les dragons sont les plus redoutables.

Les femelles
Les femelles sont très rares et sont traitées avec délicatesse et respect. Fières, elles tiennent beaucoup à leurs privilèges.
Elles sont expertes en magie et peuvent se transformer en jeune fille d'une incomparable beauté et peuvent vivre au sein des humains.
Elles ont aussi une autorité incontestable au sein du Conseil des dragons. Elles sélectionnent les candidats pour le vol nuptial et elles choisissent le successeur du Père-Dragon à sa mort. Le mâle couvrant un oeuf femelle redouble de vigilance et lorsqu'il éclôt, le mâle nourrit le dragonet et l'amène sur son dos chez le Père-Dragon dès que la femelle dragonet est assez forte.
Le développement physiologique de la femelle est plus lent que celui du mâle, même si elles sont matures plus rapidement que ceux-ci.
Elle vivra avec les autres femelles jusqu'à temps que le chef décide que le temps est venu pour elle de s'unir à un autre dragon. Le moment venu, elle partira seule et sera rejoint par une meute de mâles désirant s'accoupler avec elle. Le vol de dragon se dirige vers une destination choisie par le chef pour l'union. Un dragon s'accouplera de 6 à 7 fois durant sa vie.
   





La psychologie


    Le dragon adulte est une créature rusée et sûre de ses moyens. Sa ruse lui permet de s'échapper des pièges humains. Il est avare et insolent. Les dragons adorent les bijoux et les pierres précieuses et ils s'y connaissent en joaillerie. Il s'empare de ses bijoux en pillant ou troquant les objets tant convoités. Il adore les activités intellectuelles et les énigmes. Il promettent parfois de laisser la liberté à leur victimes s'ils répondent correctement aux énigmes.
La voix du dragon est magnifique et enchante ou charme facilement les humains. Le dragon parle le latin, mais il peut facilement maîtriser le dialecte local. Les dragons sont aussi de talentueux poètes.

Les dragons ont parfois des esclaves humains afin de combler leur besoin affectif.
Il est possible de gagner la confiance d'un dragon et d'exercer une grande influence en se montrant capable de garder les secrets et en parlant avec prudence et discrétion.
Les grands drakes dorment beaucoup et, même lorsqu'ils sont éveillés, ils passent leur temps étendus sur des lits de richesses dans leur antre encombrée de trésors.



Une fois qu'ils ont "nettoyée" la région autour du domicile qu'ils ont choisi, en en faisant une habitation sûre, il passent un certain temps à rassembler un trésor. Massacrant leur proies ils terrorisent la campagne et se retirent ensuite dans leur demeure caverneuse jusqu'à ce qu'ils deviennent agités, irrités ou qu'ils s'ennuient.
Tous les dragons entrent dans une sorte d'hibernation. Certains n'en sortent pas pendant des décennies. Leur régime omnivore leur permet de manger et d'amasser à peu près n'importe quoi tandis que leur métabolisme bizarre leur permet de consommer des quantités massives de nourriture dans une orgie de goinfreries et de rester ensuite endormis pendant des années.
Certains demeurent à une place suffisamment longtemps pour que des joyaux, des gemmes ou des pièces de monnaie se trouvent incrustés de façon permanente dans leur ventre.

Son nom:
Le plus grand secret du dragon est son nom. Il est donné par son père à sa naissance, mais il se modifie au cours du temps. Il est tellement bien gardé qu'il n'est pas rare que seul son père et lui connaissent son véritable nom. Ce nom indique ses origines ainsi que sa personnalité.
La magie
Le dragon est un excellent magicien. Il utilise la magie des éléments:la Magie brune (de terre), la Magie verte (des plantes) et la Magie de l'eau (Magie Bleue). Il sait manipuler la nature, mais toujours dans un esprit d'harmonie avec celle-ci.
Il peut aussi se transformer en paysage ou en humain sur une longue période de temps. Le dragon doit posséder un grand pouvoir de concentration pour maintenir ces illusions. Un adulte peut les maintenir plusieurs jours en s'accordant des périodes de repos la nuit et un "dragon-sorcier" peut les maintenir plusieurs mois avec peu de séance de repos. Les dragons-sorciers détestent les magiciens maladroits qui détruisent la nature et qui envient les pouvoirs des dragons. Les magiciens entretenaient donc l'image du dragon comme celle de la corruption et du démon.
Ses armes:
Les armes d'un dragon sont légion. Ses gigantesques griffes, sa queue semblable à un fouet et ses multiples rangées de dents massives lui permettent de surpasser physiquement à peu près n'importe quelle bête.
Le battement de ses ailes peut secouer le sol au moyen d'une trombe féroce, doublant ainsi la vitesse de propagation d'un incendie.



Ses grandes cornes renommées pour leur propriétés enchantées en matière de soins, de fabrication d'armes et de musique étaient convoitées par les artisans, les médecins et les rois.
Les dragons sont des utilisateurs de sorts accomplis. Certains utilisent des sorts pour accroître leur force brute tandis que d'autres en font usage pour améliorer leur intellect et leur esprit. Leurs sens aiguisés de l'odorat, de l'ouïe, de la vue ainsi que leur intuition leur donnent une capacité innée à détecter les illusions et les êtres invisibles.
Les défenses d'un grand drake sont presque aussi formidables, immunisé contre les éléments et d'une grande résistance aux sortilèges, il est rarement gêné par les incantations.
Sa peau écailleuse constitue une armure naturelle de plates sur plusieurs épaisseurs.
Ses seules zones sensibles sont sa tête et son étrange marque de naissance (sous son ventre). Les jeunes drakes, qui ne sont pas nombreux possèdent un cuir plus fragile, moins développé, et sont par conséquent plus vulnérables, bien qu'on ne puisse dire d'aucun dragon qu'il ne soit faible.
Sa longévité
La longévité du Dragon est impressionnante. Certains disent mêmes qu'ils ne meurent jamais, à moins d'être tué. Biens des dragons ont vécus 500, 1000 ou même 1500 ans. Aucun cas n'a été rapporté de Dragon mort de vieillesse.
Le chant du dragon
La musique, et plus particulièrement le chant est un des passe-temps favoris du Dragon. Contrairement à son apparence sauvage, la voix du Dragon est merveilleuse. Riche ( basse ou baryton) elle exprime une grande amertume, une grande passion, et suscite beaucoup d' émotions. On retrouve dans l'histoire quelques récits relatant les chants de Dragons. Ceux-ci, cachés dans les bois près des villages mêlaient leurs chants aux rimes des troubadours, semant la consternation ou le ravissement chez les villageois. Contrairement aux croyances populaires, les Dragons n'utilisent pas leur chants pour séduire leurs victimes. En fait, ils chantent principalement lorsqu'ils s'ennuient ou pleurent la mort d'un ami. On dit aussi que, blessé, à l'article de la mort, le Dragon entame son dernier chant, afin que ceux qui l'entendent puissent en garder un souvenir toujours présent.


Retour:
Page Dragons de couleurs:
Page Dragons physionomie: